Teach and Go

Nous vous invitons pour la 4ème édition de la messe de rentrée

Le 4 septembre 2022 à 17h

Notre Dame d’Espérance à Louvain-la-Neuve

Cette célébration sera présidée par Msgr Hudsyn.

Dès 16h30 pour répéter les chants avec la chorale.

Les enfants sont les bienvenus car une liturgie adaptée est prévue pour eux

La messe sera suivie par un apéritif festif.

Venez nombreux !

Adresse : Place du Plat Pays 1A (quartier des Bruyère).

Un co-voiturage est possible.

Retour sur Teach and Go

La troisième édition de Teach and Go a eu lieu ce 29 août 2021 à 17h à l’église du Christ-Roi à Laeken. Elle a rassemblé une soixantaine de participants, adultes et enfants, venus de différentes écoles de Bruxelles et du B-Wallon. Il y avait des profs de religion de l’officiel, des écoles libres, des écoles européennes, les membres de quelques PO et directeurs.

Ce fut aussi une occasion de lancer l’année pastorale 2021-2022 avec une belle célébration eucharistique présidée par Mgr Jean Kockerols entouré d’un prêtre et de deux diacres, tous engagés dans la Pastorale scolaire de notre diocèse.

La messe a été animée par Sabine Van den Abbeele et sa joyeuse chorale improvisée qui rassemblait amis, famille et participants du jour. Bon à savoir : elle met, sur demande, ses talents au service de la pastorale ! [1]

Concernant les enfants, même s’ils étaient peu nombreux, l’un d’entre eux a exposé le résultat de l’activité réalisée : un cartable dans lequel était placé une série de petits coloriages représentant les qualités. Ils ont ensuite chanté une chanson relative à ce qu’ils avaient fait : « J’ai mis dans mon cartable … ».

Les lectures de ce dimanche s’ajustaient au thème de l’année « S’ouvrir au monde et aux autres ». Au cours son homélie, Claude Gillard a rappelé l’importance de nommer et de valoriser les talents de nos élèves. Il a également souligné l’intérêt de faire correspondre notre parole à nos pratiques. « Mettez la Parole en pratique » (Jc1, 22). En effet, il ne peut pas y avoir d’ouverture au monde et aux autres dans l’hypocrisie : « C’est du dedans, du cœur de l’homme, que sortent les pensées perverses » dit Jésus (Mc7,21). Et la fine pointe de l’Evangile, c’est justement d’oser nommer nos dons et les mettre au service des autres et notamment les jeunes qui nous sont confiés.

La nouveauté de cette année fut la réalisation de signets sur lesquels chaque participant écrivait le nom d’une école afin qu’elle soit portée dans la prière, pendant toute l’année, par le destinataire du signet reçu.

La fin de la célébration fut un moment convivial où nous avons pu échanger et faire connaissance très simplement autour d’un verre d’amitié.

RDV pris l’an prochain ! Et en attendant, Bonne année scolaire à tout le monde !

Lien vers l’article de Cathobel: https://www.catho-bruxelles.be/retour-sur-la-messe-de-rentree-pour-les-enseignants-teach-go/


[1] sabine.vda.animation@gmail.com

Teach & Go 2020 : un moment d’encouragement et d’espérance !

Un cartable ainsi qu’un ordinateur portable au pied de l’autel… Voilà deux symboles admirablement bien choisis pour permettre à la soixantaine de personnes rassemblées d’entrer dans cette célébration « Teach & Go » 2020. Tous concernés par le monde de l’enseignement, ces professeurs, ces éducateurs, ces directeurs d’école et ces membres des équipes pastorales ont ainsi confié cette année scolaire qui commence au Seigneur. 

Aucun détail n’a été omis par l’équipe organisatrice : animation liturgique chantante, gestes de paix inspirants, écrans et sonorisation, liturgie pour les enfants, prière universelle adressée pour les dirigeants, pour les jeunes, pour les enseignants et pour tous ceux qui doivent travailler en équipe : ces différentes petites attentions réunies ont sublimé le charme de ce moment vécu dans la lumineuse collégiale nivelloise qui nous accueillait. 

Les lectures du jour étaient tout aussi tonifiantes. Elles nous invitaient à nous laisser rejoindre, comme saint Paul, par la force de l’Esprit pour proclamer l’Évangile : « Mon langage, ma proclamation de l’Évangile, n’avaient rien d’un langage de sagesse qui veut convaincre ; mais c’est l’Esprit et sa puissance qui se manifestaient, pour que votre foi repose, non pas sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu » (1 Co 2, 4-5). Dans son homélie, Claude Gillard est également revenu sur l’actualité sanitaire, sur le port du masque et nous a adressé, à tous, son message d’encouragement et d’espérance à la veille de la rentrée. 

D’autres moments forts sont aussi à épingler : notamment la prière à Marie et la bénédiction solennelle prononcée par Mgr Hudsyn, ainsi que la remise d’un flambeau à celui-ci de la part d’un jeune qui avait participé quelques jours plus tôt à la marche Jaï Jagat (mouvement pour la justice et la paix mondiale). Ce symbole de la lumière qui passe de l’un à l’autre se retrouvait aussi dans le souvenir de la célébration, un petit photophore accompagné de la parole « Servir par amour ». 

Ainsi, fortifiés par cette eucharistie et plus attentifs encore à la puissance de l’Esprit, les participants à cette célébration ont pu s’engager pleinement dans cette nouvelle année scolaire qui s’annonce pleine de défis !

Geoffrey Legrand

Echos de la messe « Teach and Go » 2019

Qu’est-ce qui pouvait réunir une centaine d’enseignants, un dimanche premier septembre au soir, si ce n’est un vague… ou un terrible stress du lendemain ??! Eh bien, mesdames, messieurs, à l’initiative d’une poignée de professeurs, d’un délégué et d’un évêque, c’est bien plutôt l’Esprit, la prière commune et les chants qui ont réuni cette belle fourchette d’amis de l’école, fondamental, secondaire et tous réseaux confondus. Le calendrier avait un peu aidé. Ils se sont dit : nous nous sentons par moments comme oubliés par l’Eglise. Et pourtant, nous nous savons envoyés… Ils ont été trouver le vicaire épiscopal pour l’enseignement et celui-ci les a encouragés, malgré les obstacles, à poursuivre dans leur idée d’organiser cette messe. L’évêque, lui, pensait justement de son côté : comment entrer davantage en contact avec le monde de l’école ? Il semble parfois si hermétique… Et comme dans les belles histoires, cela s’est conclu par quelque chose qui sera appelé à durer. Oui, désormais, nous voulons commencer l’année scolaire par un temps d’eucharistie ensemble !

Chanter, prier, recevoir force et allant pour conjurer ce qu’il y a au fond de nos tripes, la veille d’une rentrée ! Mettre l’Esprit dans nos cartables, un petit signet comme un clin-Dieu pour nous rappeler que nous ne sommes pas seuls et quelques refrains encourageants pour les jours difficiles, voilà ce que cette messe « Teach and Go » nous a apporté à la rentrée. Merci les profs ! Merci l’Eglise ! Et hâte de revivre cela, avec vous, l’an prochain pour de nouvelles (et belles) aventures scolaires !