Quelques ressources épinglées parmi les ressources « Autour de Pâques »

Pour commencer, une vidéo méditative : un trait de crayon qui retrace tout le cheminement, de la dernière Cène à la Résurrection.

Animation:

En regardant la video, on peut faire un arrêt sur image et demander aux élèves :

  • de dessiner la suite de ce chemin
  • de retracer leur propre chemin de vie jusqu’à aujourd’hui et d’esquisser l’avenir …
  • Résilience : comment représenter le dépassement d’un obstacle ?

Ceci peut être le point de départ d’un partage…

Une version de la vidéo sans le logo sera disponible à la pastorale scolaire du secondaire: pastosecondairebxbw@segec.be

Comment rentrer dans le mystère de Pâques ?

Certaines écoles ont déjà osé actualiser le chemin de croix. Tantôt chemin de croix solidaire tantôt chemin de lumière, chemin de croix selon l’écologie intégrale ou encore chemin de miséricorde…, ce ne sont là que quelques exemples de la manière dont enseignants ou élèves se sont appropriés le coeur de la foi chrétienne.

Même si les conditions ne permettent pas de se déplacer facilement hors de l’école, il est possible d’afficher certaines étapes de ces chemins actualisés dans l’école, d’organiser un moment d’arrêt pendant un cours, de faire rechercher et représenter par les élèves des actualisations liées aux thèmes de l’écologie intégrale, la solidarité ou la miséricorde.

Chemin de miséricorde :

Une belle actualisation qui fait le lien entre le chemin de croix et quelques-unes des 14 oeuvres de miséricorde (corporelle et spirituelle). Il est possible de s’arrêter à chacune de ces 14 stations ou de simplement sur quelques étapes.

Chemin de croix à la lumière de Laudato Si’:

Du Chemin de croix au Chemin de Lumière

Chemin solidaire

Quelques ressources en vrac …

Extrait du padlet

« Récemment lors d’une retraite de classe, une élève évoquait son rêve ultime : celui de devenir riche.
Aux interrogations des autres, elle expliquait qu’elle pourrait ainsi ne manquer de rien, s’acheter ce qu’elle voudrait quand elle le voulait et surtout ne dépendre de personne. Ajoutant le délice suprême d’éviter de connaître l’attente et la frustration du désir jamais assouvi.
Ses propos me sont revenus à l’esprit en entendant à la radio la chanson de Soprano intitulé «Millionnaire». Il veut, lui aussi devenir riche … d’un sourire, d’humanité, de volonté à reconstruire, de pardon, de sagesse,… 
Se remplir les poches d’espoir et être pauvre de larmes, de fanatisme et d’amalgames qui divisent.
De quoi chacun de nous est-il riche, se sent-il riche et que faisons-nous de cette richesse ?
Si la pauvreté était calculée sur la misère matérielle mais aussi la misère morale et spirituelle, pourrions-nous nous considérer comme pauvre ?
Comme le souligne le pape François, la période de Carême est plus que jamais propice pour s’interroger sur ce dont nous pouvons nous priver, afin d’aider et d’enrichir les autres.
Une période pour accueillir la richesse et la pauvreté du Christ lui-même afin de vivre un Carême fécond.
Offrons la chance aux jeunes de chercher et de goûter à la fois à leurs richesses et à leurs pauvretés et d’entrer avec confiance et joie dans la préparation de Pâques.
« 

Oiseaux mythiques et Pâques

Phénix et pélican pour parler de Pâques de manière symbolique

Affiche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.