Outils : Des mots pour le dire

Des mots pour le dire …

Outils 1:

Question de base : Comment concrètement manifester les valeurs à choisir en priorité dans notre école et que mettre en place pour les vivre au niveau personnel, communautaire, structurel ?

Selon le nombre de participants, le temps disponible et le but poursuivi :

1ère étape :

*A partir du nuage de mots (doc pdf à télécharger), chaque participant identifie 3 valeurs réellement vécues dans l’école à divers niveaux de fonctionnement. 

*Tour de parole : chacun les éclaire à l’aide d’un exemple concret.

2ème étape :

*Chaque participant sélectionne ensuite 3 valeurs essentielles qui pourraient être mieux présentes dans l’école. 

*Partage 

3ème étape :

Suite aux deux étapes précédentes, mise en évidence par le groupe de 3 à 5 valeurs à mettre en œuvre en priorité dans l’école. 

4ème étape :

*Afin d’enrichir et d’élargir le débat, lecture des valeurs sélectionnées dans le livre « des mots pour le dire… »

*Echo et réaction par rapport à la lecture. 

5ème étape :

Identification et choix de pistes concrètes pour les mettre en œuvre.

Outils 2:

Question de base : Comment personnellement identifier une valeur qui m’apparait comme prioritaire dans ma pratique scolaire ? Et comment la renforcer ?

Selon le nombre de participants et le temps disponible :

1ère étape :

*A partir du nuage de mots, chaque participant choisit un mot-clé « prioritaire » à ses yeux dans le travail qu’il réalise à l’école.

*Il lit le mot tel qu’il est explicité dans le livre « des mots pour le dire… »

2ème étape :

Tour de parole : chacun explique le choix du mot (force / manque / éclairage …) et réagit personnellement à la lecture qu’il a faite : accord, désaccord, nuances… 

Remarque : Personne n’ouvre un débat à ce stade-ci. Il s’agit seulement d’écouter l’autre avec bienveillance. Eventuellement, demande d’éclaircissements possible.

3ème étape :

Tour de parole : chacun peut réagir aux interventions des autres. Une discussion / constat / projet peut avoir lieu en vue d’améliorer concrètement le travail de chacun là où il se trouve. 

(Par exemple en répondant à la question : si j’avais une baguette magique, que souhaiterais-je pour améliorer ma pratique auprès des jeunes ?)

4ème étape :

Chacun cible une action concrète (du style premier petit pas possible…) et au besoin le partage au petit groupe.