Vidéo méditative sur l’espoir et Pâques

Que l’esprit de l’Espérance puisse être cultivé dans nos familles et nos écoles !

Reprise en français de « Hope is what we crave » de « For King and Country »

Sur un montage existant de la série « Fils de Dieu » (Son of God)

Découvrir l’original: Hope is what we crave

Paroles en français : Adaptation Marie-Béatrice Aubry

Paroles originale

Hope sleeps without me
Her sweet dreams surround me,
But I’m left out
I’ll need a fix now
To believe, to feel

These rooms are dark now
These halls are hollow,
And so am I
She is hard to find now
To believe, to see

Hope is what we crave,
And that will never change
So I stand and wait
I need a drop of grace
To carry me today,
A simple song to say
It’s written on my soul:
Hope’s what we crave

I won’t turn to dust now
Let these tears rust now
On my face
Give me the spark now
To believe, to see

Hope is what we crave,
And that will never change
So I stand and wait
I need a drop of grace
To carry me today,
A simple song to say
It’s written on my soul:
Hope’s what we crave

[2x]
To live, to die,
To lose, to care,
To rise above
To love again

To love again

Quelques ressources épinglées parmi les ressources « Autour de Pâques »

Pour commencer, une vidéo méditative : un trait de crayon qui retrace tout le cheminement, de la dernière Cène à la Résurrection.

Animation:

En regardant la video, on peut faire un arrêt sur image et demander aux élèves :

  • de dessiner la suite de ce chemin
  • de retracer leur propre chemin de vie jusqu’à aujourd’hui et d’esquisser l’avenir …
  • Résilience : comment représenter le dépassement d’un obstacle ?

Ceci peut être le point de départ d’un partage…

Une version de la vidéo sans le logo sera disponible à la pastorale scolaire du secondaire: pastosecondairebxbw@segec.be

Comment rentrer dans le mystère de Pâques ?

Certaines écoles ont déjà osé actualiser le chemin de croix. Tantôt chemin de croix solidaire tantôt chemin de lumière, chemin de croix selon l’écologie intégrale ou encore chemin de miséricorde…, ce ne sont là que quelques exemples de la manière dont enseignants ou élèves se sont appropriés le coeur de la foi chrétienne.

Même si les conditions ne permettent pas de se déplacer facilement hors de l’école, il est possible d’afficher certaines étapes de ces chemins actualisés dans l’école, d’organiser un moment d’arrêt pendant un cours, de faire rechercher et représenter par les élèves des actualisations liées aux thèmes de l’écologie intégrale, la solidarité ou la miséricorde.

Chemin de miséricorde :

Une belle actualisation qui fait le lien entre le chemin de croix et quelques-unes des 14 oeuvres de miséricorde (corporelle et spirituelle). Il est possible de s’arrêter à chacune de ces 14 stations ou de simplement sur quelques étapes.

Chemin de croix à la lumière de Laudato Si’:

Du Chemin de croix au Chemin de Lumière

Chemin solidaire

Quelques ressources en vrac …

Extrait du padlet

« Récemment lors d’une retraite de classe, une élève évoquait son rêve ultime : celui de devenir riche.
Aux interrogations des autres, elle expliquait qu’elle pourrait ainsi ne manquer de rien, s’acheter ce qu’elle voudrait quand elle le voulait et surtout ne dépendre de personne. Ajoutant le délice suprême d’éviter de connaître l’attente et la frustration du désir jamais assouvi.
Ses propos me sont revenus à l’esprit en entendant à la radio la chanson de Soprano intitulé «Millionnaire». Il veut, lui aussi devenir riche … d’un sourire, d’humanité, de volonté à reconstruire, de pardon, de sagesse,… 
Se remplir les poches d’espoir et être pauvre de larmes, de fanatisme et d’amalgames qui divisent.
De quoi chacun de nous est-il riche, se sent-il riche et que faisons-nous de cette richesse ?
Si la pauvreté était calculée sur la misère matérielle mais aussi la misère morale et spirituelle, pourrions-nous nous considérer comme pauvre ?
Comme le souligne le pape François, la période de Carême est plus que jamais propice pour s’interroger sur ce dont nous pouvons nous priver, afin d’aider et d’enrichir les autres.
Une période pour accueillir la richesse et la pauvreté du Christ lui-même afin de vivre un Carême fécond.
Offrons la chance aux jeunes de chercher et de goûter à la fois à leurs richesses et à leurs pauvretés et d’entrer avec confiance et joie dans la préparation de Pâques.
« 

Oiseaux mythiques et Pâques

Phénix et pélican pour parler de Pâques de manière symbolique

Affiche

Gratitude à Jean-François

Gratitude pour ces 13 années au service de la pastorale scolaire : comme accompagnateur théologique, intervenant aux journées Relais, auteur de nombreux articles, accompagnateur dans les écoles …

Voici quelques très belles pensées de la part de collègues – amis qui ont parcouru un bout de chemin de la pastorale et de la vie avec Jean-François.

Photos : Adeline Breysem

Auberge des relais : Noël autrement ?

Et si nous partagions nos idées, nos questions, nos intuitions… pour nous encourager mutuellement en osant ensemble de nouvelles approches pastorales ?

Nous vous proposons une première auberge des Relais, un moment de co-working en visio pour imaginer ensemble ces animations de Noël autrement.  

Pour un échange plus efficace, nous vous invitons à parcourir les ressources contenues sur le padlet « Noël ». Si vous avez d’autres ressources à y partager, n’hésitez pas à les envoyer à : pastosecondairebxbw@segec.be

« La bénédiction » – « The blessing »

« The blessing » (Kari Jobe & Code Carnes) est un nouveau chant de bénédiction anglophone (mars 2020) et qui a connu un engouement de reprises en différentes langues à travers le monde durant cette période de confinement.

Ce chant est une demande de bénédiction et de bienveillance pour tous … sur nos collègues, nos élèves, leur famille… c’est un chant d’envoi pour une future célébration dans nos écoles !

Une version française a été chantée par des représentants de 100 paroisses – églises – communautés chrétiennes (anglicanes – catholiques – orthodoxes – protestantes… ) : un beau témoignage d’oecuménisme !

Ressources autour de Pâques

A vous qui cherchez à entamer ou nourrir un chemin d’Avent dans votre école, nous mettons en avant quelques ressources extraites du padlet …

Vidéo méditative : Pâques dessinée en une ligne

Découvrez cette vidéo méditative retraçant le Triduum pascal.

Une seule ligne continue est dessinée pour représenter le passage de la Dernière Cène au dimanche de Pâques ! C’est une belle ressource pour une réflexion personnelle ou partagée sur Pâques.

Nos absents – Grand Corps Malade

C’est pas vraiment des fantômes, mais leur absence est tellement forte 
Qu’elle crée en nous une présence qui nous rend faible ou nous supporte 
C’est ceux qu’on a aimés qui créent un vide presque tangible 
Car l’amour qu’on leur donnait est orphelin et cherche une cible 

Pour certains on le savait, on s’était préparé au pire 
Mais d’autres ont disparu d’un seul coup, sans prévenir 
On leur a pas dit au revoir, ils sont partis sans notre accord 
Car la mort a ses raisons que notre raison ignore 

Alors on s’est regroupé d’un réconfort utopiste 
À plusieurs on est plus fort mais on n’est pas moins triste 
C’est seul qu’on fait son deuil, car on est seul quand on ressent 
On apprivoise la douleur et la présence de nos absents 

Nos absents sont toujours là, à l’esprit, dans nos souvenirs 
Sur ce film de vacances, sur ces photos pleines de sourires 
Nos absents nous entourent et resteront à nos côtés 
Ils reprennent vie dans nos rêves, comme si de rien n’était 

On se rassure face à la souffrance qui nous serre le cou 
En se disant que là où ils sont, ils ont sûrement moins mal que nous 
Alors on marche, on rit, on chante, mais leur ombre demeure 
Dans un coin de nos cerveaux, dans un coin de notre bonheur 

Nous, on a des projets, on dessine nos lendemains 
On décide du chemin, on regarde l’avenir entre nos mains 
Et au cœur de l’action, dans nos victoires ou nos enfers 
On imagine de temps en temps que nos absents nous voient faire 

Chaque vie est un miracle, mais le final est énervant 
Je me suis bien renseigné, on n’en sortira pas vivant 
Il faut apprendre à l’accepter pour essayer de vieillir heureux 
Mais chaque année nos absents sont un petit peu plus nombreux 

Chaque nouvelle disparition transforme nos cœurs en dentelle 
Mais le temps passe et les douleurs vives deviennent pastel 
Ce temps qui, pour une fois, est un véritable allié 
Chaque heure passée est une pommade, il en faudra des milliers 

Moi, les morts, les disparus, je n’en parle pas beaucoup 
Alors j’écris sur eux, je titille mes sujets tabous 
Ce grand mystère qui nous attend, notre ultime point commun à tous 
Qui fait qu’on court après la vie, sachant que la mort est à nos trousses 

C’est pas vraiment des fantômes, mais leur absence est tellement forte 
Qu’elle crée en nous une présence qui nous rend faible ou nous supporte 
C’est ceux qu’on a aimés qui créent un vide presque infini 
Qu’inspirent des textes premier degré 

Faut dire que la mort manque d’ironie

Still Rolling Stones – Lauren Daigle

Lauren Daigle est une compositrice-interprète qu’on confond souvent avec Adele: elles ont des voix qui se ressemblent. Le chant le plus connu sur les ondes radio est sans aucun doute « You say » qu’on présentera dans un autre article.

Le titre de la chanson « Still rolling stones » vient d’une phrase du refrain « You’re still rolling stones » : « tu es encore en train de rouler les pierres » ! Le roulement de la pierre du tombeau du Christ n’est pas qu’un acte au passé. Ce roulement de pierre peut être présent dans notre propre vie.

Quelques questions pour un partage autour de cette chanson :

Quelle pierre devrais-je rouler pour ouvrir mon tombeau et sortir de celui-ci ?

Une autre phrase intéressante: « Je suis celui qui a creusé cette tombe » De quelle tombe s’agit-il ? Celle du Christ ? La mienne ? Celle d’un autre ?

Que représente cette tombe ?

Out of the shadows

Bound for the gallows

A dead man walking

Till love came calling

Rise up (rise up)

Rise up (rise up)

Six feet under

I thought it was over

An answer to prayer

The voice of a Savior

Rise up (rise up)

Rise up (rise up)

R:

All at once I came alive

This beating heart, these open eyes

The grave let go

The darkness should have known

(You’re still rolling rolling, you’re still

rolling rolling oh)

You’re still rolling stones

(You’re still rolling rolling oh)

You’re still rolling stones

Now that You saved me

I sing ’cause You gave me

A song of revival

I put it on vinyl

Rise up (rise up)

Rise up (rise up)

I once was blinded

But now I see it

I’ve heard about the power

And now I believe it

Rise up (rise up)

Rise up (rise up)

R:

I thought that I was too far gone

For everything I’ve done wrong

Yeah, I’m the one who dug this grave

But You called my name

You called my name

I thought that I was too far gone

For everything I’ve done wrong

Yeah, I’m the one who dug this grave

But You called my name

You called my name

R:

Sortir de l’ombre

A destination de la potence

Un homme mort qui marche

Jusqu’à ce que l’amour m’appelle

Elève-toi (élève-toi)

Elève-toi (élève-toi)

Six pieds sous terre

Je pensais que c’était fini

Une réponse à la prière

La voix d’un sauveur

Elève-toi (élève-toi)

Elève-toi (élève-toi)

R:

Tout à coup je suis devenu vivante

Ce coeur qui bat, ces yeux ouverts

La tombe lâchée

Les ténèbres auraient dû savoir

(tu roules toujours, tu roule oh)

Tu roules toujours les pierres

(tu roules toujours roule oh)

Tu roules toujours les pierres

Maintenant que tu m’as sauvé

Je chante parce que tu m’as donné

Une chanson de renouveau

Je le mets sur vinyle

Émerge (émerge)

Émerge (émerge)

J’ai été aveuglé une fois

Mais maintenant je le vois

J’ai entendu parler du pouvoir

Et maintenant je le crois

Elève-toi (élève-toi)

Elève-toi (élève-toi)